Vivre Ensemble

HORAIRES DE BRICOLAGE

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, telles que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, débroussailleuses, scies mécaniques, ne peuvent être effectués que :
En semaine : de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
Les samedis : de 9h à 12h et de 15h à 19h
Les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h

BRULAGE DES DÉCHETS

Tout brûlage à l’air libre des ordures ménagères et des déchets industriels est interdit. La destruction des ordures ménagères et autres déchets à l’aide d’un incinérateur individuel ou d’immeubles est également interdit (article 84, règlement sanitaire départemental, plan de protection de l’atmosphère de l’agglomération lyonnaise).
Pour les déchets verts, l’interdiction de brûler est totale (arrêté préfectoral du 14 novembre 2008), s’il existe une déchetterie à proximité. Toute infraction est passible d’une amende de 450 euros.

TAILLE DE HAIES

Les haies vives, les arbres ou arbustes, les lierres ou toute autre végétation plantés en bordure des voies publiques ou privées peuvent être source de danger. Ils peuvent masquer la visibilité pour les automobilistes, cacher des panneaux de signalisation routière ou gêner la libre circulation des véhicules ou des piétons.

Nous vous demandons de veiller à la taille ou à l’élagage de toute végétation plantée en bordure de route afin qu’elle ne dépasse pas l’aplomb en limite du domaine public et qu’elle ne touche pas de fils conducteurs aériens (EDF, Télécom, éclairage publics).

ENTRETIEN DES TROTTOIRS ET CANIVEAUX

Il est rappelé que les habitants riverains sont tenus de nettoyer et de balayer les trottoirs et caniveaux aux droit et côtés des propriétés qu’ils occupent.

En période hivernale, les habitants riverains sont tenus de balayer la neige afin de dégager un passage sur les trottoirs et de déglacer les caniveaux. Le syndic a la charge d’assumer cette obligation au nom de la copropriété.

Toute négligence est susceptible d’entraîner la responsabilité du propriétaire d’une maison individuelle ou du syndic de l’immeuble (Code Civil).