Découvrir les Chères

Village de plaine avec une activité agricole encore très dynamique aujourd’hui, notamment dans la production des fruits et des céréales.

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Dans notre village, nous aimons nous rassembler à travers divers évènements. Qu’ils soient organisés par la commune ou par les nombreuses associations qui animent nos week-end.

LES CHÈRES est une commune du Rhône, située à 20 km au nord de Lyon et 12 km au sud de Villefranche-sur-Saône.

Communes limitrophes :

  • Au nord : Lucenay et Quincieux
  • A l’est et au sud-est : Chasselay
  • Au sud : Lissieu
  • Au sud-ouest : Marcilly-d’Azergues
  • A l’ouest et de l’autre côté de l’Azergues : Chazay d’Azergues et Morancé.

CARACTERISTIQUES

1475
HABITANTS

D’après l’INSEE, au 1er janvier 2021. Les habitants sont appelés chéroises et chérois.

546
HECTARES DE SUPERFICIE

dont 339 hectares en terres agricoles.

176
METRES D'ALTITUDE

Variant jusqu’à 212 m.

HYDROGRAPHIE

La commune de Les Chères est assise dans une plaine spacieuse et fertile qui s’étend jusqu’à la Saône et au Mont-Verdun. Elle est sillonnée sur toute sa longueur par la rivière, l’Azergues.

CANTON

La commune de Les Chères est rattachée au Canton de Anse depuis le 1er janvier 2015.

Rivière de l'Azergue

BLASON

Définition du blason de la commune :

«D’or à un arbre arraché de sinople fruité de gueules accosté d’une crosse et d’une échelle en pal de même, au chef d’azur à trois trèfles d’or.»

Explication de la définition :

D’or : C’est la couleur principale du champ ou surface du blason.

A un arbre arraché : dont on voit les racines,

De sinople : de couleur verte,

Fruité de gueules : couvert de fruits rouges,

Accosté : situé de part et d’autre,

D’une crosse et d’une échelle en pal : dressées droites ou verticales,

De même : également rouge, comme les fruits,

Au chef d’azur : bande bleue située en haut du blason (le chef),

A trois trèfles d’or : de couleur jaune.

Historique de ce blason :

En tête : 3 trèfles d’or sur fond azur = armes des Comtes de Brosses nos derniers seigneurs.

Au centre : sur fond d’or marbré de sinople (vert) fruité de gueules (rouge) = symbole de l’arboriculture active.

A sa gauche : une crosse d’Evêque, de gueule pour rappeler qu’à l’origine nous dépendions des abbayes d’Ainay et de Savigny.

A sa droite : une échelle en pal, toujours de gueules en souvenir de « Les Echelles », nom de la commune sous la Révolution.

Ce blason fut établi par le Conseil départemental d’héraldique (science du blason : étude des armoiries ou armes) dans sa séance du 7 mars 1986 en accord avec la municipalité.